ET VLAN du 14 mai 2024 : Le miel est doux, l’abeille est un paria !





et-vlan-du-14-mai-2024-le-miel-est-doux-labeille-est-un-paria

Soro Guillaume, PH DR




Dans son message de remerciements aux uns et aux autres qui lui avaient souhaité un joyeux anniversaire, la semaine dernière, Guillaume Soro a dit entre autres : « Je suis convaincu qu’un dialogue ouvert, constructif et sans apriori, est l'unique voie pour éviter à notre pays l’impasse… Rien, aucun soubresaut, ne me fera dévier de cette trajectoire. L’intérêt supérieur de la nation qui est au-dessus de nos personnes, n’offre aucune autre option. Nous avons tous l’obligation de travailler pour la paix et pour l’apaisement. ». Ainsi, parla le fugitif. La démocratie, la justice et l’égalité qu’il a aidé à installer à la force de la mitraillette sont donc passées où pour qu’il recherche l’apaisement ? La rébellion qu’il a conduite est maintenant comme ce couteau à un côté courtois et l'autre agressif ! Selon que tu te places à l'un ou l'autre de ces côtés, ton jugement sur le couteau change ! Selon que la subversion arrange, le jugement sur le subversif change. Soro, aujourd'hui, paria, fut un sauveur pour les uns, il y a juste quelques années, du fait d'assumer une rébellion qui a permis à beaucoup de ses pourfendeurs d'aujourd'hui de se délecter du miel du pouvoir. Le miel est doux, mais que l’abeille s’approche de vous, elle est écrasée !

EDDY PEHE


En lecture en ce moment

“Houphouët a confié un fétiche à Bédié”, affirme un chef de terre depuis Yamoussoukro

Annoncé comme candidat à la présidence du PDCI-RDA, Thierry Tanoh clôt le débat : « Je n’ai pas les 10 années (…) je ne peux vouloir diriger le parti »