Election à la Mugefci : Accusé de falsification des procès-verbaux, le représentant de Zadi Gnagan dans le Loh Djiboua dit sa part de vérité





election-a-la-mugefci-accuse-de-falsification-des-proces-verbaux-le-representant-de-zadi-gnagan-dans-le-loh-djiboua-dit-sa-part-de-verite


Tête de liste du Groupe Maturité-Unité-Renaissance (MUR) à l’élection des délégués de la Mutuelle des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci) dans le Loh Djiboua, Yahi Dji Didier a tenu à dire sa part de vérité sur les accusations de falsification de procès-verbaux, portées contre lui.

Pouvez-vous nous en dire plus sur ce qui s’est passé dans votre Région surtout que le Comité électoral a rejeté votre requête ?

Je vous remercie. La journée électorale du 11 décembre se déroulait très bien de 8h à 18h. C'est pendant le dépouillement que tout a commencé lorsque le responsable des élections a proposé une stratégie du dépouillement  Bureau de vote (Bv) par Bureau de vote. C'est ainsi que le Bv3 avait été choisi pour le démarrage et tout fonctionnait bien. Contre toute attente, le Secrétaire général de la préfecture est venu tout remettre en cause et propose un dépouillement éclaté pour  accélérer le processus. Nous avons contesté cette manière de faire dans un 1er temps. Pour la suite, il a donné l'ordre au président du Bv4 de se déplacer au Bv1 qui était celui des retraités. Les autres Bv 2-3-5-6 sont restés dans la salle de réunion. C'est lorsque nous étions en pleins échanges avec le Préfet, pour savoir où était le listing du Bv6 qui n'avait que 13 électeurs que le Comité électoral local (Cel) va nous faire entendre aussitôt que pour manque d'urnes, ils ont procédé à la combinaison des Bv 5/6.  C'est ainsi que j'ai été expulsé de la salle  par la police sous l'ordre du Préfet aux environs de 20h. Pendant ce temps de petit ’’cafouillage’’, le  Bv2 isolé  de la salle continuait le dépouillement. Quand le calme est revenu aux environs de 21h, nous avons constaté au tableau des résultats. C'est ainsi que j'ai réclamé les différents Procès-verbaux (Pv) pour une comparaison immédiate. Il était 23h et nous avons quitté la Préfecture avec tous les PV.

Avez-vous présenté ces faits au Comité électoral qui vous accuse même de falsification de Pv ?

Le Groupe mur  rejette cette accusation et la  condamne avec la dernière énergie. Les Pv sont authentiques. Il y a avait cinq listes à Divo que sont le Groupe MUR, le GSE, le GRS, le TSU et SS. Ils pourront vérifier les Pv avec les autres candidats. Que le comité électoral présente les originaux et appelle tous les autres candidats pour confronter les PV.

Je voudrais dire merci à tous les électeurs  du Loh Djiboua qui  m'ont fait confiance et aussi  au président Zadi Gnagna à travers le MUR. Je leur demande le calme, la  sérénité et de rester  mobilisés car nous avons gagné ces élections.

DIRCOM

NB : Le titre et le chapeau sont de la rédaction

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielles 2020 : La Wanep fait des recommandations claires à tous les acteurs

Congés de noël anticipés : Indigné, un prêtre situe les responsabilités