Visite d’Etat du président sud-africain, Cyril Ramaphosa en Côte d’Ivoire : les deux Etats signent 9 accords de coopération





visite-detat-du-president-sud-africain-cyril-ramaphosa-en-cote-divoire-les-deux-etats-signent-9-accords-de-cooperation


Le Président de la République, Alassane Ouattara, s’est entretenu ce jeudi 02 décembre 2021, au Palais de la Présidence de la République, avec son homologue d’Afrique du Sud, Cyril Matamela Ramaphosa, qui effectue depuis le mercredi 1 er décembre 2021, une Visite d’Etat de 72 heures en Côte d’Ivoire.

L’entretien a porté sur le renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud ainsi que sur les questions régionales et internationales.

Au terme des échanges, les deux Chefs d’Etat ont présidé la signature de neuf (9) Accords bilatéraux dans les domaines de la Défense, de l’Agriculture, des Services aériens, de la Promotion de la Jeunesse, ainsi que sur des Mémorandums d’entente entre l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire dans les domaines des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), de l’Energie, des Mines et des Hydrocarbures, de l’Emploi, de l’Autonomisation des femmes et de l’Egalité des Genres, et sur les consultations politiques.

Le Président Alassane Ouattara s’est réjoui de la Visite d’Etat de son homologue Sud-africain qui intervient après celle effectuée par feu le Président Nelson Mandela, en novembre 1991. Il a indiqué que la présente visite d’Etat vise à renforcer davantage les excellentes relations qui existent déjà entre les deux pays, marquées du sceau de l’exemplarité au niveau de la coopération bilatérale.

Le Chef de l’Etat a salué le leadership avec lequel le Président Cyril Ramaphosa conduit son pays résolument engagé sur la voie du développement, ainsi que les mesures efficaces prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et son engagement en faveur de la vaccination.

A cet égard, il a exprimé sa solidarité avec le Gouvernement et le peuple Sud-Africains dans cette période difficile marquée par l’apparition du nouveau variant Omicron, tout en déplorant l’attitude de certains pays par rapport à cette situation.

Il a, par ailleurs, révélé avoir eu un excellent entretien avec son homologue Sud-africain, qui leur a permis d’évoquer les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale, en promouvant davantage les échanges commerciaux, d’autant que le niveau actuel ne reflète pas le potentiel économique des deux pays.

Après s’être réjoui de la signature des différents Accords, le Président Alassane Ouattara a exhorté les secteurs privés ivoirien et sud-africain à intensifier leurs efforts en vue de créer de solides partenariats pour booster les échanges  économiques et commerciaux.

Il a aussi souligné avoir évoqué au cours de l’entretien avec son hôte, les questions régionales et internationales, notamment la disponibilité et la production locale des vaccins COVID-19, le financement de la croissance économique en Afrique, le terrorisme et le réchauffement climatique. A ce niveau, il s’est félicité de la parfaite convergence de vues sur les questions d’intérêt commun dans les instances internationales.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a remercié à nouveau le Président Cyril Ramaphosa pour sa Visite d’Etat en Côte d’Ivoire ainsi que pour sa détermination à renforcer le partenariat entre la Côte d’Ivoire et l’Afrique. Il a dit sa foi en un avenir radieux entre les deux pays. Dans ce cadre, il a marqué son entière disponibilité et celle du Gouvernement ivoirien à œuvrer à la consolidation des relations entre les deux pays pour le bénéfice des peuples ivoirien et sud- africain.

Quant au Président Cyril Ramaphosa, il a remercié son homologue et le peuple ivoiriens pour leur hospitalité, et a précisé que cette Visite d’Etat vise à renforcer la coopération bilatérale en vue de créer une « relation stratégique » qui va engendrer des dividendes bénéfiques pour chacune des parties.

Il a affirmé que les deux pays ont décidé d’approfondir leurs relations par l’accroissement des investissements, notamment dans les domaines des investissements publics et privés, économiques, agricoles, commerciaux, médicaux et touristiques.

Après s’être réjoui de l’accroissement des portefeuilles Sud–africains en Côte d’Ivoire, dans divers domaines, il a souligné que les deux pays sont décidés à faire face à certains défis comme le manque d’emploi, l’autonomisation des femmes, la jeunesse, l’égalité des genres, etc.

Il a salué l’esprit de solidarité du Président ivoirien et a regretté les interdictions de voyage qui ne sont basées sur aucune donnée scientifique. Toute chose qui impacte négativement le commerce, l’économie et le tourisme. C’est pourquoi, il a invité tous ces pays qui ont pris cette décision d’interdiction de voyage à reconsidérer leur position, et a demandé aux instances internationales de rendre les vaccins disponibles.

Pour terminer, le Président Sud-africain a réaffirmé son attachement au renforcement de la paix et à la consolidation de la démocratie en Afrique. Il en a profité pour saluer les efforts du Président Alassane Ouattara en faveur de la réconciliation nationale et a dit la disponibilité de son pays à partager son expérience avec la Côte d’Ivoire dans ce domaine.

Source : Présidence

En lecture en ce moment

Le diabète et l’hypertension artérielle intègrent le panier de soins de la CMU

Présidentielle 2020 : A la découverte des candidats anonymes